Source : Harvard Business Review, 22/01/2018

Les connaissances détenues par les collaborateurs constituent une ressource inestimable pour l’entreprise. Néanmoins, on constate que ces ressources sont encore peu partagées entre leurs détenteurs. Ce refus ne peut s’expliquer par l’affirmation selon laquelle les collaborateurs auraient peur de perdre leur pouvoir : en effet, plusieurs raisons…