Les Échos, 17/05/2017

Entre 20 et 40 (grandes) entreprises françaises pourraient, cette année, publier un rapport qualifié « d’intégré ». Concrètement ? « Un rapport qui remette les performances historiques dans leur contexte et qui présente les risques, opportunités et perspectives futures de l’entreprise afin d’aider les investisseurs et les parties prenantes à comprendre les objectifs stratégiques de l’entreprise et les progrès réalisés dans leur exécution », selon les termes utilisés récemment par l’ICGN.