Source : Harvard Business Review, 10/04/2018

Le 25 mai prochain, le RGPD entrera en vigueur. Dans moins de deux mois, les entreprises seront donc exposées au risque des sanctions sans précédent (jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires mondial) en cas de non respect de ce nouveau règlement. Les innovations seront cependant de taille, puisque…